Приветствую Вас Гость | RSS
Суббота
17.04.2021, 07:24
Главная Регистрация Вход
Меню сайта

Наш опрос
Ce nouveau design est mieux que le vieux?
Всего ответов: 33

Главная » 2007 » Август » 15 » Luttez contre la deprime !
Luttez contre la deprime !
14:33


WASHINGTON (AFP) - La dйpression est liйe а des anomalies des circuits neuronaux dans les centres de l'йmotion du cerveau, les dйpressifs йtant souvent incapables de contrфler efficacement leurs йmotions par un effort mental, selon une йtude publiйe mardi aux Etats-Unis.

Les chercheurs, qui ont eu recours а une technique d'imagerie, ont montrй que le cerveau de personnes souffrant de dйpression grave rйagit trиs diffйremment de celui des sujets jouissant d'une bonne santй mentale face а des situations de stress.

"Ressentir des sentiments nйgatifs face а des situations stressantes est normal", explique Tom Johnstone, un chercheur а la facultй de mйdecine de l'universitй de Wisconsin-Madison (nord), le principal auteur de cette йtude parue dans le Journal of Neuroscience datй du 15 aoыt.

"Une caractйristique des graves dйpressions est l'incapacitй de contrфler les йmotions nйgatives et de retrouver un йtat йmotionnel normal aprиs une expйrience pйnible", ajoute-t-il.

Pour йvaluer le rфle des rйgulateurs de l'йmotion dans le cerveau des dйpressifs, cette йquipe de psychiatres et psychologues a observй les rйactions du cerveau de sujets normaux et de ceux souffrant de dйpression alors qu'ils regardaient une sйrie de photos choisies pour provoquer de fortes rйactions йmotionnelles nйgatives (scиnes d'accident ou animaux sauvages menaзants par exemple).

Les chercheurs ont demandй aux participants de s'efforcer de rйduire l'intensitй de leurs rйactions йmotionnelles nйgatives, en imaginant par exemple la mкme scиne pour la rendre moins perturbante.

"Nous leur avons demandй de modifier le contenu de ce qu'ils voyaient" plutфt que de penser а autre chose, explique M. Johnstone.

"Nous cherchions ainsi а forcer les sujets а recourir aux centres de la rйflexion de leur cerveau pour rй-interprйter le contenu йmotionnel des images de maniиre а intensifier ou а rйduire leur impact", dit-il.

Chez les individus normaux et dйpressifs, ces chercheurs ont observй que ces efforts se traduisaient par une augmentation de l'activitй cйrйbrale dans des zones du cortex prйfrontal connues pour кtre des centres de l'йmotion du cerveau.

La grande diffйrence entre les deux groupes a йtй constatйe dans les rйactions des centres йmotionnels eux-mкmes, dont l'amygdale.

Chez les personnes normales, la forte activitй des centres de la rйflexion йtait accompagnйe d'une faible intensitй de l'activitй йmotionnelle, indiquant leur succиs а contrфler leurs йmotions.

En contraste, chez les sujets dйpressifs, un haut degrй d'activitй persiste dans leurs centres de l'йmotion malgrй l'intense activitй des rйgions du cerveau oщ siиge la rйflexion.

Ces chercheurs ont conclu que les sujets normaux peuvent efficacement contrфler leurs йmotions par un effort mental, tandis que les dйpressifs en sont souvent incapables en raison d'anomalies des circuits neuronaux des zones oщ siиgent l'йmotion.

Просмотров: 1629 | Добавил: mystery | Рейтинг: 0.0/0 |
Всего комментариев: 0
Добавлять комментарии могут только зарегистрированные пользователи.
[ Регистрация | Вход ]
Форма входа

Календарь новостей
«  Август 2007  »
ПнВтСрЧтПтСбВс
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Поиск

Друзья сайта

Сейчас насайте:

Онлайн всего: 1
Гостей: 1
Пользователей: 0


Статистика

Copyright MyCorp © 2021